Directeur-adjoint aux affaires européennes et internationales – Centre National de la Cinématographie (CNC)

15737785377_1977369855_oLe directeur-adjoint aux affaires européennes et internationales coordonne, sous le contrôle du directeur, toutes les activités de la direction. Celles-ci comprennent: la représentation des intérêts du cinéma français au sein de l’Union européenne et d’autres organisations internationales, la coordination avec les homologues européens du CNC, la gestion des aides à l’export au cinéma français et aux coproductions.

Activités principales

  • Sécuriser les recettes et les dispositifs d’aides du CNC, dans le respect de la législation européenne (notamment la «communication cinéma» édictée par la Direction Générale de la Concurrence de la Commission européenne);
  • Surveiller les négociations commerciales en cours au niveau international afin de veiller à la préservation de l’exception culturelle;
  • Représenter les intérêts du cinéma français auprès de la Commission européenne et coordonner cette représentation avec celle des homologues européens du CNC;
  • Gérer des dispositifs d’aide à la coproduction internationale («aide aux cinémas du monde») et à l’exportation des films et des œuvres audiovisuelles françaises (en lien avec Unifrance et TVFI);
  • Réaliser des missions d’expertise auprès de pays étrangers qui souhaitent s’inspirer du fonctionnement du CNC.

Compétences requises

  • Compétences linguistiques: maîtrise de l’anglais et de préférence d’une autre langue de l’Union.
  • Etre cinéphile pour faciliter le contact avec les professionnels;
  • Compétences de gestion: gérer le budget de la direction (25 M€);
  • Etre un bon orateur et un bon communicant.

Qualifications/critères d’admission

  • Diplôme universitaire en rapport avec la nature des fonctions;
  • Pour les fonctionnaires, être Français, Suisse ou citoyen de l’Espace économique européen;
  • Pour les agents contractuels, il n’y a pas de condition de nationalité. Un titre de séjour l’autorisant à travailler en France est suffisant.

Evolution et tendance du poste

Le CNC n’envisage pas de réduire le nombre de postes et la direction des affaires européennes et internationales devient de plus en plus active et importante au sein du CNC. Une évolution possible pour le directeur-adjoint serait de devenir directeur des affaires européennes et internationales.

Rémunération

Environ trois-quarts des employés du CNC sont des agents contractuels de droit public. Ainsi, leur rémunération est fixée par contrat et dépend de leur profil. Cependant, la plupart des postes de la direction sont occupés par des fonctionnaires dont la rémunération est basée sur leur grade et leur échelle indiciaire.

Bon à savoir

La France a signé 56 accords de co-production avec des pays étrangers, ce qui la place au premier rang mondial.

Stage

Le CNC recrute régulièrement des stagiaires. Le stagiaire doit être avant tout polyvalent et disposer des compétences détaillées ci-dessus. «Depuis quelques années, nous avons eu d’excellents stagiaires qui nous ont beaucoup aidés dans les périodes de suractivité», témoigne Michel Plazanet, Directeur-adjoint aux affaires européennes et internationales au Centre National de la Cinématographie.

Photo: Figures ambigues sous creative commons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :