Chargé de relations publiques dans un bureau d’information – Parlement européen

European Parliament Information office in Paris

European Parliament Information office in Paris

Le chargé de relations publiques cherche à promouvoir l’image du Parlement européen auprès d’interlocuteurs extérieurs, comme les institutions des États membres (Sénat ou Assemblée nationale, ministères, ambassades, etc.), les organes de presse, les entreprises privées ou les milieux universitaires. Pour ce faire, le Parlement européen dispose d’un bureau d’information dans chacune des 28 capitales européennes. Les plus grands États membres disposent également d’antennes régionales, qui servent de relais d’information entre les citoyens, les élus et les institutions européennes. En France, le bureau d’information du Parlement européen se situe en face de l’Assemblée nationale, au 288, boulevard Saint-Germain, à Paris. Sa localisation stratégique dans le quartier des ministères et des ambassades facilite le contact avec les interlocuteurs potentiels. Une douzaine de personnes y travaillent, contractuels et fonctionnaires. Deux antennes régionales existent : l’une à Marseille (dans les locaux de la Commission européenne), l’autre à Strasbourg (dans les locaux du Parlement européen).

Activités principales

  • Rédiger des communiqués de presse pour relayer les décisions adoptées par le Parlement européen et expliquer ses positions sur les grands dossiers à la presse nationale et régionale;
  • Entretenir des relations constantes avec le centre d’information « Europe Direct » ou encore les « Maisons de l’Europe », mais aussi avec la « Représentation nationale » (l’Assemblée nationale et le Sénat) ainsi que le Secrétariat général pour les Affaires européennes (service du Premier Ministre qui coordonne les positions des ministères sur les affaires européennes) ;
  • Organisation de conférences, débats et séminaires afin de faciliter les rencontres avec les députés européens. Une centaine de réunions et de rencontres de ce type ont lieu chaque année au 288, boulevard Saint-Germain, à Paris.

Compétences requises

  • Adaptabilité et flexibilité pour gérer l’impact médiatique des politiques de l’Union européenne;
  • Bonne connaissance des rouages des institutions européennes et des administrations nationales.

Qualifications/Critères d’admission

  • Maîtrise d’au moins deux langues officielles de l’Union européenne (dont l’une doit obligatoirement être l’anglais, le français ou l’allemand);
  • Diplôme de l’enseignement supérieur en communication, médias, journalisme, relations publiques, ou science politique. Suivi d’une expérience professionnelle d’une durée minimale de trois ans en rapport avec la nature des fonctions, ou diplôme de l’enseignement secondaire, suivi d’une expérience professionnelle d’une durée minimale de six ans;

Procédure de recrutement:

Celle-ci se fait essentiellement par la voie des concours EPSO ;

Conditions:

  • Être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne;
  • Avoir accompli ses obligations militaires;
  • Être physiquement apte à remplir ses fonctions;
  • Fournir les garanties de moralité requises.

Bon à savoir 

Le travail de chargé de relations publiques nécessite de nombreux déplacements à Bruxelles, Strasbourg, et dans les Etats membres, en fonction du calendrier des événements. Il vise un large public (composé à la fois à d’ « euro-enthousiastes » mais aussi à d’«eurosceptiques»).

Stages

Voir description des procédures officielle et non-officielle.

Rémunération

Voir barème.

Évolutions et tendances du poste

Les chargés de relations publiques du Parlement doivent faire face à des sollicitations très nombreuses en raison du renforcement du poids du Parlement européen et de l’augmentation de l’euroscepticisme en Europe.

Témoignage: Katarzyna Iskra – Chargée de relations publiques au sein du bureau d’information du Parlement européen à Paris

Katarzyna Iskra est diplômée d’une grande école de commerce de Varsovie. Grâce au programme « Erasmus », elle a suivi un cursus franco-polonais à Sciences Po Paris pendant un an, puis a terminé ses études au Collège d’Europe de Natolin. Elle a effectué un stage dans une agence de communication lorsqu’elle était à Paris, et un stage de fin d’études au sein du Secrétariat de la commission «culture, éducation et jeunesse» du Parlement européen. Elle témoigne : «A la veille de l’intégration de la Pologne à l’Union européenne en 2004, j’ai réussi le concours ‘administration ressources humaines’ en 2003. J’ai pu débuter ma carrière dans le service audiovisuel du Parlement européen, avant d’intégrer la Direction générale de la communication du Parlement».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :