Formatrice – Euro-Institut

23073963642_a10f9001b7_kL’Euro-Institut est un organisme binational franco-allemand créé en 1993 sous la forme d’un GEIE (Groupement européen d’Intérêt économique). L’Institut est une plateforme neutre poursuivant l’objectif de faciliter la coopération, d’abaisser les barrières et d’encourager la connaissance mutuelle des acteurs publics français et allemands afin de favoriser la coopération transfrontalière. 

A cet effet, l’Euro-Institut :

  • Conçoit et organise des formations franco-allemandes qui permettent d’acquérir des compétences transversales pour mener des actions de coopération (système politico-administratif du pays voisin, le management de projets transfrontaliers ou la communication interculturelle), de connaître les pratiques du voisin dans des domaines particuliers (santé, transport, économie, énergies renouvelables, etc.), de renforcer les compétences européennes (fonctionnement de l’Union européenne, approches juridiques, institutionnelles et interculturelles des projets INTERREG, management de réseaux, analyse d’impact, etc.);
  • Conseille les acteurs de la coopération transfrontalière mène des études, par exemple des études juridiques ou encore des études de faisabilité sur des projets transfrontaliers ; des évaluations de projets, d’accords ou encore de programmes;
  • Accompagne des projets transfrontaliers. L’Institut donne des informations aux porteurs de projet sur les interlocuteurs de chaque côté de la frontière, aide à dépasser les barrières interculturelles et linguistiques en animant des rencontres ou réunion de manière bilingue et biculturelle  ; aide à la structuration des partenariats ; etc..
  • Amène des projets de recherche appliquée avec des partenaires tels que l’Université de Strasbourg ou l’ENA;
  • Transfère son savoir-faire acquis dans la région du Rhin Supérieur à d’autres frontières européennes, participe à des échanges de bonnes pratiques au sein de réseaux européens.

Principales activités

  • Management de l’Institut, gestion de la structure (préparation des assemblées, gestion financière) en coopération avec le Directeur;
  • Responsable de formation : conception et animation des formations ; suivi des groupes de travail;
  • Gestion de projet;
  • Représentation de l’Euro-Institut ; Coordination du TEIN « Transfrontier Euro-Institut Network »

Conditions d’accès au métier

Le recrutement au sein de l’Euro-Institut se déroule en plusieurs étapes : les offres d’emploi sont publiées. Les candidats doivent envoyer leurs candidatures dans les deux langues en respectant les « règles » des deux pays que sont la France et l’Allemagne.. Par la suite, ils seront convoqués à un entretien et devront éventuellement passer un test écrit.

Compétences spécifiques

  • Maîtrise de l’allemand et du français;
  • Ouverture d’esprit, interculturalité afin de mieux comprendre la façon de travailler de l’autre pays;
  • Capacité à travailler en équipe;
  • Capacité rédactionnelle en allemand et en français

Bon à savoir

Les régions transfrontalières représentent environ 40% du territoire et un tiers de la population européenne. L’Euro-Institut est donc un acteur incontournable dans la région du Rhin Supérieur. Son statut juridique a changé en décembre 2003, l’Institut devenant un Groupement Local de Coopération Transfrontalière, ses membres étant : le Land de Bade-Wurtemberg, la Région Alsace, le Département du Bas-Rhin, l’Ortenaukreis, la Communauté Urbaine de Strasbourg et la ville de Kehl.

Témoignage : Anne Thévenet (DESS « Politiques publiques en Europe », IEP de Strasbourg, Promotion 2003) – Directrice adjointe de l’Euro-Institut, Kehl

Anne Thevenet débute ses études à Sciences Po Lyon de 1998 à 2001, dans la section « Relations internationales ». A l’époque, son intérêt pour le franco-allemand et la coopération transfrontalière est déjà particulièrement prononcé. Elle participe ensuite à un programme d’échange d’assistants parlementaires stagiaires entre l’Assemblée Nationale et le Bundestag de 2001 à 2002, où elle effectue ses études à la Humboldt Universität à Berlin pendant six mois, puis poursuit avec un stage de six mois auprès d’un député au Bundestag. En 2002-2003, Mme Thevenet effectue le DESS « Politiques publiques en Europe » à l’IEP de Strasbourg, se spécialisant davantage sur les thématiques européennes.

Par la suite, elle travaillera au Secrétariat INTERREG de Basse-Autriche, s’occupant entre autres de la gestion financière ou d’accompagnement de projets.

En 2003-2004, manifestant un intérêt pour le secteur privé, elle effectue un deuxième DESS à Lyon, intitulé « Certificat d’Aptitude à l’Administration des entreprises ». Elle fera ensuite un stage à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Strasbourg, dans un Euro-info-centre (aujourd’hui renommé Enterprise Europe Network). En 2005, elle obtient un emploi au sein de l’Euro-Institut de Kehl, en tant que responsable de formation. Mme Thevenet exercera cette fonction pendant deux ans, puis deviendra directrice-adjointe de l’organisme, fonction qu’elle occupe depuis sept ans et jusqu’à aujourd’hui.

Photo: Alexander Burghardt sous creative commons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :